1 franc par an par habitant, c'est possible | Assemblée constitutive du Grand Fribourg
11.12.2018 |
Opinion

1 franc par an par habitant, c'est possible

En 2004, le canton de Fribourg s'est doté d'une nouvelle Constitution. Parmi les nouveaux articles, l'Art. 70 prévoit que «L'Etat encourage l'aide humanitaire, la coopération au développement et le commerce équitable. Il favorise les échanges entre les peuples». Erika Schnyder, syndique de Villars-sur-Glâne et ancienne présidente de la commission thématique Tâches de l'Etat, finances de la Constituante, se souvient: «La Constitution est la base fondamentale sur laquelle s'appuie le Canton pour définir sa politique. C'est pour cela que c'est important que ce thème y soit mentionné, car ce sera incitatif pour une action des collectivités dans ce domaine. Il faut aussi savoir que cette volonté d'afficher cet objectif pour le canton ne s'est pas faite sans opposition, ce qui implique que le sujet est sensible».

A l’heure où l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg élabore un projet de fusion, j’espère qu’elle s’imprégnera de la Constitution fribourgeoise et s'engagera à mettre en œuvre cet article. Construire un futur ensemble, c'est bien. Penser à nos besoins, c'est bien. Construire une ville à l'écoute de la population et ouverte sur le monde, c'est mieux.

1 franc par an par habitant, c'est possible
Fusionner, ce n'est pas seulement créer un projet commun centré sur nous, habitants et habitantes des communes de Fribourg, Corminboeuf, Villars-sur-Glâne, Matran, Givisiez, Granges-Paccot, Marly, Belfaux et Avry mais c'est aussi montrer notre ouverture, notre dynamisme, notre engagement en faveur des plus pauvres dans les pays du Sud, pour qu'elles et eux aient aussi un présent et un avenir dans leur lieu de vie. Et c'est possible avec 1 franc par an et par habitant... pour un Fribourg plus Solidaire.

Fribourg-Solidaire
Fribourg-Solidaire, la fédération fribourgeoise de coopération internationale, travaille dans cette voie. Ses 26 associations membres mènent des projets comme la formation d'enseignant-e-s en Haïti, la construction d'un hôpital au Congo, l'installation de systèmes solaires photovoltaïques pour des artisan-e-s au Bénin, etc. Des petits projets qui se font non seulement pour mais surtout sur impulsion et avec la population locale, dans le respect, et qui visent la durabilité et la pérennité des actions entreprises.

Intérêt pour la commune: l'expertise de Fribourg-Solidaire
Fribourg-Solidaire établit le lien entre les communes fribourgeoises et les organisations fribourgeoises de coopération. Elle leur offre:

  • Une expertise des projets
  • Un seul interlocuteur 
  • La garantie d'une bonne utilisation des fonds attribués au développement et à la solidarité
  • Une image dynamique et solidaire
  • Un moyen de financer des projets de manière plus impliquée et concrète

Le principe d’un franc par an par habitant
Les communes fribourgeoises qui souhaitent soutenir des projets de coopération internationale sont invitées à verser un franc par an et par habitant à Fribourg-Solidaire. Cette dernière alloue ce montant aux différents projets menés dans le Sud par ses 26 associations membres. Dans le Grand Fribourg, Villars-sur-Glâne et Corminboeuf sont actuellement les deux communes du périmètre dont le don équivaut à un franc par an par habitant.

Image: les communes du Grand Fribourg qui soutiennent Fribourg-Solidaire:

carte_communes_grand_fribourg_donatrice_2018.png

Pour en savoir plus: www.fribourg-solidaire.ch // page Facebook


 

Vous êtes intéressé-e à rejoindre l’équipe de blogueuses et blogueurs? N’hésitez pas à nous contacter: info@grandfribourg.ch.

Cécile Hétault

Fribourg-Solidaire, Corminboeuf