News
02.12.2019 |
Rapports & Concept de fusion

Des associations pour développer la qualité de vie et la cohésion sociale

Garantir la proximité, l’animation des quartiers et la qualité de vie est important pour la population du Grand Fribourg. C’est aussi une des priorités de l’Assemblée constitutive: il n’est donc pas étonnant que plusieurs groupes de travail aient formulé des propositions en ce sens durant l’année 2019. Les groupes de travail Politique, Administration, Entretien et Ecoles et société se sont réunis pour mettre leurs réflexions en commun. Des associations locales ou de quartier défendront les intérêts de la population locale et favoriseront la cohésion sociale dans la commune fusionnée.

Afin de perpétuer le dynamisme de la vie locale, les quatre groupes de travail proposent la mise en place d’associations de droit privé, nommées «associations de quartier» ou «associations locales». Les associations de quartier déjà existantes se verront confier de nouvelles responsabilités et ressources.  

Leur mission sera de défendre les intérêts de la population locale, et de développer la qualité de vie et la cohésion sociale au travers de projets concrets. Ces associations seront à l’interface entre le Conseil communal et la population locale. Elles seront consultées sur certains thèmes et pourront transmettre aux autorités des requêtes liées aux intérêts de la population locale. Les associations locales ou de quartier seront reconnues officiellement comme interlocutrices privilégiées de la commune.  

Elles seront ouvertes à tous les habitants intéressés, ainsi qu’aux entreprises, associations et autres organismes du périmètre. Les associations seront dotées de statuts et représentées par un comité. Une enveloppe de base sera prévue au budget communal pour chaque association locale ou de quartier.