News
05.07.2018 |

Des garanties pour le personnel communal

Réunie à l’occasion de sa deuxième séance plénière le 6 juin 2018 à Marly, l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg a examiné les garanties à apporter au personnel communal dans le cadre du projet de fusion des communes.

Le comité de pilotage adhère aux trois recommandations du groupe de travail administration: garantir l’emploi de tous les employés communaux lors de la fusion, impliquer les employés le plus tôt possible lors de la réflexion sur la nouvelle organisation de l’administration communale et entrendre les employés lors de cette étape afin de pouvoir discuter avec eux de leurs compétences et de leurs aspirations quant à leur rôle dans la nouvelle organisation.

«Pour nous, il s’agit non seulement de garantir l’emploi du personnel communal, mais aussi d’affirmer que nous aurons besoin de son expertise et de sa connaissance du terrain», explique Lise-Marie Graden, déléguée de la Ville de Fribourg et présidente du groupe de travail administration. Les recommandations émises seront prises en compte par les autres groupes de travail de l’assemblée, dans les domaines de l’entretien, de la technique, des finances, des écoles et de la société, du développement et de la politique. Il est par ailleurs prévu d’intégrer des représentant-e-s du personnel communal dans l’élaboration concrète du projet, aussi souvent que nécessaire. «Ces personnes auront un rôle clé à jouer dans la mise en œuvre de la nouvelle commune, expose Corine Zuber, experte en fusion de communes chez Habilis Conseil. Il faut qu’elles puissent s’impliquer dans la concrétisation du projet et qu’elles y trouvent du sens.»

La question des garanties à apporter au personnel communal a été soulevée lors d’une réunion entre les secrétaires et boursiers communaux et le comité de pilotage de l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg. «Cette impulsion a été très précieuse, apprécie le président de l’assemblée et préfet de la Sarine, Carl-Alex Ridoré. Nous avons jugé important d’y répondre en priorité.» L’Assemblée constitutive du Grand Fribourg va confirmer ces garanties dans un courrier officiel adressé aux administrations communales concernées.